Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Individu Cible

HAARP et tout les autres !!

24 Mai 2014 , Rédigé par Nicolas Méchin Publié dans #Documentation

http://www.thelivingmoon.com/45jack_files/03files/EISCAT_Ramfjordmoen_Tromso_Norway.html

Installé à Gakona, en Alaska, le High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) est co-géré par l'Université de l'Alaska et placé sous l'autorité conjointe de l'US Air Force et de l'US Navy. Construit en 1990, ses 180 antennes recouvrent 14 hectares. Elles permettent d’étudier les propriétés de l’ionosphère, la couche supérieure de l'atmosphère. Les travaux qui y sont menés relèvent de la recherche fondamentale mais pourraient avoir des finalités pratiques dans le domaine des télécommunications. Les chercheurs qui travaillent sur la station sont des scientifiques ou des étudiants venant de diverses universités américaines et étrangères. Bref du bla bla de façade...

Il existe enfin plus ou moins une dizaine d’autres stations de ce type à travers le monde,

en Russie (SURA et Gorkity),

http://www.jp-petit.org/nouv_f/Crop%20Circles/haarp_russe/haarp_russe.htm

http://translate.googleusercontent.com/translate_c?client=tmpg&depth=1&hl=en&langpair=hr|fr&rurl=translate.google.com&u=http://www.val-znanje.com/index.php/tekstovi/manipulacije-ljudima/2680-ruski-haarp-se-zove-sura&usg=ALkJrhg5Wt4rZyltRlWXcDbTdM9VxVEY6Q

à Tromso en Norvège (EISCAT) (European Incoherent Scattter),

http://www.thelivingmoon.com/45jack_files/03files/EISCAT_Ramfjordmoen_Tromso_Norway.html

au Japon (RISH) ( Research Institute of Sustainable Humanosphere) avec son radar MU ,

au Pérou, le Jicamarca Radio Observatoir

http://ovniufoebe.blogspot.fr/2011/06/haarp-jicamarca-perou.html

à Porto Rico non loin du radiotélescope d'Arecibo,

http://www.naic.edu/

au Tadjikistan (Dushambe),

en Ukraine à Kharkov,

en Antarctique, en coopération avec les gouvernements de Suède, de Finlande, de Norvège et de la Russie.

en Australie, sous La base américaine de Pine Gap.

...

Traduction d'un extrait d'article posté sur le site d'Alaska Dispatch le 14/05/2014 où ils déclarent clairement que un des buts de HAARP est de contrôler la ionosphère et affirment par la même occasion qu'ils y sont parvenu !

Ainsi que sont démantèlement prévu cet été dans la mi-juin qui aura pour coût 300 millions de dollars.

L'Université de l'Alaska a exprimé l'intérêt dans la prise en charge du site de recherche, qui se trouve hors du seuil de Tok, dans une région où les épinettes noires a été autorisé un quart de siècle il y a pour un projet de radar de rétrodiffusion de l'armée de l'Air. Mais l'école n'a pas pu se porter volontaire pour payer 5 millions $ par an pour exécuter HAARP. Répondant aux questions du sénateur de l'Alaska Lisa Murkowski lors d'une audience au Sénat dernièrement, David Walker, sous-secrétaire adjoint de la Force aérienne pour la Science, technologie et ingénierie, dit que c'est « pas un domaine dont nous avons besoin pour l'avenir » et il ne serait pas une bonne utilisation des fonds de recherche de la Force aérienne pour garder HAARP. "Nous sommes passer à d'autres moyens de contrôler la ionosphère, HAARP avait vraiment été conçu pour contrôler la ionosphère" ,dit-il. "Pour injecter de l'énergie dans la ionosphère pour pouvoir effectivement la contrôler. Mais ce travail a été terminé."

Tout est dit en fait ils n'en ont plus besoin ils ont encore plus performant !

source:

http://www.alaskadispatch.com/article/20140514/haarp-set-summer-shutdown-300-million-alaska-site-dismantled

HAARP en Alaska à Gakona

HAARP en Alaska à Gakona

HAARP et tout les autres !!
HAARP russe appelé SURA, Tesla Coil géante. (extrait du 2ème lien plus haut sur SURA)... Le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov a fait la déclaration que d'ici la fin de 2012, la Russie sera prête à créer un rayonnement d'ondes naturel, armes psycho-physiques et génétiques. Le ministre a dit que la tâche de créer des armes, sur la base de nouveaux principes déjà intégrés dans le développement des forces armées en 2011-2020. Cette déclaration n'est pas irréaliste, parce que les Russes ont maîtrisé ce genre d'armes avant même qu'il a pris ses fonctions de Premier ministre, Vladimir Poutine, dans son article pré-électorale, dit-il, «Soyez fort - une garantie de la sécurité nationale de la Russie», et il a écrit que la Russie à long terme, créé des armes sur la base de nouveaux principes physiques. Ceci, combiné avec des armes nucléaires est devenu un nouvel outil pour atteindre les objectifs stratégiques et politiques de la Russie. Administrativement »SURA (multifonctions Radiokompleks) appartient base Sokol, Nijni-Novgorod, en Russie. Ce système de la recherche scientifique à l'Institut de physique, bien plus tôt, avant l'éclatement de l'Union soviétique, il a participé à des projets militaires. Il a récemment créé une arme supérieure, qui serait en mesure d'empêcher les aéronefs ennemis et de l'autre côté de la planète. A cette occasion, les recherches sur la possibilité de créer un «miroir» dans l'ionosphère, qui se traduirait par impulsion électromagnétique, ce qui pourrait être réalisé et envoyé à la tête de l'ennemi....

HAARP russe appelé SURA, Tesla Coil géante. (extrait du 2ème lien plus haut sur SURA)... Le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov a fait la déclaration que d'ici la fin de 2012, la Russie sera prête à créer un rayonnement d'ondes naturel, armes psycho-physiques et génétiques. Le ministre a dit que la tâche de créer des armes, sur la base de nouveaux principes déjà intégrés dans le développement des forces armées en 2011-2020. Cette déclaration n'est pas irréaliste, parce que les Russes ont maîtrisé ce genre d'armes avant même qu'il a pris ses fonctions de Premier ministre, Vladimir Poutine, dans son article pré-électorale, dit-il, «Soyez fort - une garantie de la sécurité nationale de la Russie», et il a écrit que la Russie à long terme, créé des armes sur la base de nouveaux principes physiques. Ceci, combiné avec des armes nucléaires est devenu un nouvel outil pour atteindre les objectifs stratégiques et politiques de la Russie. Administrativement »SURA (multifonctions Radiokompleks) appartient base Sokol, Nijni-Novgorod, en Russie. Ce système de la recherche scientifique à l'Institut de physique, bien plus tôt, avant l'éclatement de l'Union soviétique, il a participé à des projets militaires. Il a récemment créé une arme supérieure, qui serait en mesure d'empêcher les aéronefs ennemis et de l'autre côté de la planète. A cette occasion, les recherches sur la possibilité de créer un «miroir» dans l'ionosphère, qui se traduirait par impulsion électromagnétique, ce qui pourrait être réalisé et envoyé à la tête de l'ennemi....

Nouveau budget de 25 millions d'euros pour HAARP en 2015 !


5 février 2015 - Traduction Ciel voilé

http://www.tatoott1009.com/2015/02/05/new-budget-of-25-million-for-haarp-type-high-frequency-arrays-hf-vhf/


Nous sommes en 2015, un an après l’annonce d’un démantèlement de l'installation HF (haute fréquence) à Gakona en Alaska - et nous venons de découvrir que la seule chose qui ait changé en Alaska est le nom de l'installation.


L'US Navy a demandé 25 millions pour des antennes de haute fréquence (HF) NON NOMMEES pour l'exercice 2015. Spécialement pour faire le même type d'expériences que le programme HAARP !


De toute évidence, il n'y a que peu d'endroits sur le sol américain où ces installations polaires puissent exister, donc nous en déduisons que l’installation dont on parle, la seule connue ...est l’installation d’antennes IRI (instrument de recherche ionosphérique) de Gakona ( appelée « vulgairement » HAARP).

Pas de doute maintenant que les budgets 2015 fonctionnent. Comme les deux années précédentes, cette installation est utilisée par la recherche.


Voici l'exercice 2013, l'exercice 2014, AF 2015 demandes de la Marine des États-Unis: (vu à la page 92 de la 492 pages en format pdf, ( voire le lien d’origine)

View this document on Scribd

http://www.finance.hq.navy.mil/FMB/15pres/RDTEN_BA1-3_BOOK.pdf

La Marine américaine a alloué 25 millions de dollars à ces programmes, il s’avère que c’est plus du double du montant consacré à ces types de programmes en 2013 par la DARPA.


La DARPA avait le contrôle du programme HAARP les 2-3 dernières années, avec l'US Air Force et l'US Navy, qui a alloué un total de 11 millions de $.


https://sincedutch.wordpress.com/2013/07/16/7162013-bogus-reports-that-haarp-has-shut-down/


Le programme ne s’appelle plus HAARP, il a été démantelé et est désormais remplacé par un terme plus général d’installation haute fréquence.


Le « programme» se termine, mais l’installation d'antennes sert aux utilisations futures.
Je suppose que HAARP va s’appeler Alaskan High Frequency Array (installation haute fréquence d’Alaska ?)


Le Programme de recherche HAARP faisait/fait partie d'un réseau d’installations utilisées dans le monde entier, et sûrement pas le dernier construit.


Aucun doute à ce sujet maintenant, ils ont alloué de l'argent pour les mêmes expériences, les mêmes installations. Juste fait disparaitre le nom du programme : «HAARP».

Nouveau budget de 25 millions d'euros pour HAARP en 2015 !

Confirmé: HAARP n’est pas démoli

http://tatsrevolution.com/breaking-news-confirmed-haarp-is-not-being-demolished-july-2014-update/


28 juillet 2014


Le Pentagone a retardé ses plans de démantèlement d’un centre de recherche controversé en Alaska jusqu'à l'année prochaine, pour un transfert possible vers une université ou une institution scientifique, a annoncé la sénatrice Lisa Murkowski.

Murkowski a dit le 2 Juillet que l'Armée de l'Air américaine avait accepté de mettre un terme à la démolition de l'installation HAARP jusqu'à mai 2015 tandis que les institutions de recherche, y compris l'Université d’Alaska, élaborer des propositions de financement pour cela.

HAARP, situé sur 30 hectares adjacents à Wrangell-St. Elias, dans le sud de l'Alaska, dispose de 180 antennes que les électrons du faisceau dans l'ionosphère pour la recherche sur les communications radio et de la surveillance. Les « théoriciens du complot » soupçonnent que le Département de la Défense utilise HAARP, mis en service en 1997, pour mener des expériences de contrôle mental et de modifier les conditions météorologiques mondiales.

Lors d'une audience le 14 mai 2014 au Sénat, Murkowski a demandé pourquoi le Pentagone prévoit de démolir HAARP cet été pour réduire les coûts, et si financièrement il était logique de détruire une installation de $ 290 millions quand son entretien annuel coûte moins de 1% .

Des scientifiques du monde entier ont envoyé au secrétaire à la Défense Chuck Hagel le mois dernier une pétition critiquant la fermeture et la démolition de HAARP. Robert McCoy, directeur de l'Université de l'Alaska, Institut de géophysique, a exhorté Hagel d’entamer « des négociations sérieuses avec d'autres organismes gouvernementaux pour trouver un moyen durable de conservation de cette ressource nationale unique et extrêmement précieuse, disponible pour la recherche atmosphérique dans l'avenir."

La secrétaire de l’US Air Force, Deborah Lee James a écrit dans une lettre du 2 Juillet que son service a reçu de HAARP au cours des 17 dernières années, des informations de valeur dans des domaines aussi divers que les communications sous-marines, la propagation radar et les ceintures de radiations de l'espace."

Elle a précisé que les utilisateurs militaires de HAARP avaient terminé leur recherche appliquée sur HAARP, ce qui a conduit à la décision de fermer et enlever l'équipement appartenant à la Défense. Mais, a-t-elle ajouté, l'Armée de l'Air « reconnaît le potentiel de HAARP comme une installation pour la recherche atmosphérique fondamentale. » James s’est dit ouverte à une proposition offrant une option durable à un autre organisme qui prendrait en charge l’installation sans l’équipement de la Défense, et paierait les frais généraux et l'entretien.

Partager cet article

Commenter cet article