Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Individu Cible

Transhumanisme: Du MK Ultra à Google.

29 Août 2014 , Rédigé par Nicolas Méchin

Transhumanisme: Du MK Ultra à Google.

Transhumanisme, contrôle de l'esprit, contrôle absolu un projet établi par des eugénistes aux ordres du nouvel ordre mondial. 1ère partie.

Traduction de l'article de David Livingstone (Transhumanism: From MK-Ultra to Google).

Un article qui de base est assez intéressant pour se familiariser avec les principaux fondateurs de la culture transhumaniste ainsi que de certains points de directions académiques... malgré de très nombreuses zones d'ombres !

Ne connaissant pas les ouvrages de cet auteur, cet article est juste pris pour sa structure auquel j'y ajoute quelques notes afin d’éclaircir quelques points.

Une seconde partie arrivera pour complémenter prochainement, reprendre quelques points qui demandent de plus longues réflexions et remises en contextes.

article source:

http://www.terrorism-illuminati.com/blog/transhumanism-mk-ultra-google#.VACk7KpwdBhhttp://

Bonne lecture.

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Malgré la célèbre phrase de Google "Don’t Be Evil (Ne soyons pas le mal)” la compagnie s'est lancée d'un air soupçonneux sur les rails des grandes ambitions impérialistes américain, avec son président exécutif Eric Schmidt, participant aux réunions des Bilderberg en 2008, 2010, 2011, 2013 et fait également parti des adhérant à la Commission Trilatérale.

Beaucoup plus inquiétante, cependant, est la participation de Google dans ce qui semble être une ambition totalitaire de créer un Nouvel Ordre Mondial par le biais d'un ordinateur superconscient en comparaison à Dieu. Pendant que cela puisse sembler à de la science-fiction, Google execs fait avancer la cause de la “singularité technologique,” et de la venue d'une intelligence dépassant l'intelligence humaine, connue sous le nom de "transhumanisme".

Ces ambitions délirantes portent leurs origines dans le Groupe de Cybernétique parrainé par la CIA, formé aux Conférences Macy des années 40 à 50. Ils étaient des héritiers des savants fous de l'École de Francfort, un groupe de néo-freudiens, qui ont fabriqués les fondements de la culture populaire américaine. En commençant par la contreculture des années 60, il a encouragé l'ascension de "l'ordinateur personnel,” découlant de programmes MK-Ultra de la CIA et de la prolifération du LSD.

Ce serait par la consommation de puissants psychédéliques que les transhumanistes seraient parvenus dans un émerveillement délirant à l'élaboration de ce scénario complètement invraisemblable d'un ordinateur conscient. Henry Makow fournit un compte rendu révélateur de sa rencontre avec le vieillissant évangéliste du MK-Ultra, Timothy Leary, en 1990.

Comme le rapporte Makow :
"Malheureusement, Leary est resté fixé sur les avantages de ce que l'on appelait alors les "autoroutes de l'information". Pionnier du LSD, sa table à manger était remplie de bouteilles d'alcool.

Il m'a dit que sa "vision de Dieu" est représentée dans la dernière scène dans le livre de Guillaume Gibson "Neuromancer".

À la fin du monde, toutes les informations cumulées dans tous les ordinateurs se lèveront dans le cyberespace et se mêleront ensemble. a t'il dit : "C'est Dieu".

Ces aspirations sont des excroissances de la Kabbale, selon laquelle, l'histoire intellectuelle humaine est celle de l'homme évoluant de façon à devenir Dieu. Depuis ses origines avec Isaac Luria au XVIe siècle, l'idée a maintenant évoluée de telle sorte qu'il est proposé que les humains deviennent des dieux, en réalisant l'exploit divin ultime, en créant une vie intelligente, sous la forme d'un superordinateur.


La singularité technologique, ou tout simplement la singularité, est un hypothétique instant dans le temps où l'intelligence artificielle aura progressé au point d'une intelligence plus qu'humaine, changeant radicalement la civilisation, et peut-être la nature humaine. Parce que les capacités d'une telle intelligence peuvent être difficiles à comprendre pour un être humain. La singularité technologique est souvent considérée comme un événement au-delà duquel le cours de l'histoire humaine futur est imprévisible ou même insondable.

L'utilisation du terme «transhumanisme» remonte à un prêtre Jésuite, philosophe et paléontologue Pierre Teilhard de Chardin. Le «"Catholique"(NDT: agnostique) Charles Darwin, qui, par sa présupposition que l'homme serait en mesure de créer la Noosphère, conscience suprême, est souvent considéré comme le saint patron de l'Internet.(NDT: http://fr.wikipedia.org/wiki/Noosph%C3%A8re)

Teilhard a appliqué le concept scientifique de l'évolution de la notion Chrétienne d'exaltation spirituel, en croyant que la technologie provoquerait l'évolution spirituelle ultime de l'humanité. Selon lui, c'est l'œuvre du Christ. Les croyances de Teilhard ont aussi réconciliées au panpsychisme(NDT: Théorie philosophique, l’âme du monde émanant de l'absolu, voir plus sur Wikipédia), l'idée que toute matière est intelligente. Il a développé la "Omega Point Theory", qui postule que tout les organismes sur la Terre atteindront un plus haut point évolutif en fusionnant dans un "esprit planétaire".

Cependant, les humains devraient fusionner leur intelligence collective dans un super-esprit grâce à la technologie informatique(NDT: vision Jésuite), comme une premièré étape nécessaire dans l'évolution collective de l'univers. Teilhard était sans complexes ni remords sur la base eugénique de sa théorie :

"Jusqu'à présent, nous avons bien sûr permis de laisser au hasard notre course au développement et nous avons donné une pensée trop petite à la question de quels sont les facteurs médicaux et moraux qui doivent remplacer les forces brutes que la sélection naturelle devrait réprimer. Au cours des siècles prochains, il est indispensable qu'une forme noblement humaine d'eugénisme, sur une norme noble de nos personnalités, devrait être découverte et développée. L'eugénisme s'est appliqué aux individus car l'eugénisme s'est appliqué à la société. [1]

(NDT: Le facteur d'intelligence collective fusionnée de manière cybernétique ne concerne que la vision Jésuite et non Catholique. Voir Wikipédia "Noosphère", les Jésuites étant un bras des sociétés secrètes...)


La première utilisation du terme "singularité" dans ce contexte était utilisée par le mathématicien John Von Neumann, un des chefs du "Cybernetics Group". Selon Jeffrey Steinberg, dans "From Cybernetics to Littleton",


Pour John Von Neumann et Norbert Wiener, le coeur du projet de "Cybernetics Group" était le développement d'ordinateurs et la perspective de combiner les ordinateurs à grande vitesse avec la soi-disante Intelligence artificielle, "reprogrammant" littéralement la race humaine. Le fait de sous-tendre tous ces efforts se tournait versl'inébranlable, bien que la conviction de l'irrationnelle, le plus avidement présentée par Von Neumann, qu'il n'y avait rien de sacré dans l'esprit humain et que le cerveau humain était une machine, dont le fonctionnement pourrait être copié et finalement, être surpassé par les ordinateurs.


Le biologiste et eugéniste Julian Huxley, qui était autrefois à la tête de l'UNESCO et dont le frère Aldous était un des principaux architectes du projet MK-Ultra, en vulgarisant l'utilisation de drogues psychedeliques, est généralement considéré comme le fondateur du « transhumanisme ». Julian a également écrit l'introduction de Teilhard de Chardin The Phenomenon of Man en 1957,

il écrit:
Jusqu'à maintenant la vie humaine a généralement été, comme Hobbes l'a décrit, «désagréable, brutale et courte»; la grande majorité des êtres humains (s'ils ne sont pas déjà mort jeune) ont été atteints par la misère... Nous pouvons tenir à juste titre, la conviction que ces terrains de possibilité existent et que les présentes restrictions et les frustrations misérables de notre existence pourraient être dans une large mesure surmonté... L'espèce humaine, si elle le veut, peut se transcender — non seulement sporadiquement, une personne ici dans un sens, un autre individu d'une autre manière, mais dans son ensemble, l'humanité. [2]

L'informaticien Marvin Minsky a écrit sur les relations entre l'homme et le début de l'intelligence artificielle dans les années 1960. Au cours des décennies suivantes, ce domaine a continué de produire des penseurs influents, tel que Hans Moravec et Raymond Kurzweil. La coalescence d'un mouvement transhumaniste identifiable a commencé dans les décennies dernières du 20ème siècle. En 1966, "FM-2030" (Fereidoun M. Esfandiary), un transhumaniste futuriste qui a enseigné “les nouveaux concepts de l'Homme” à la New School à New York, ont commencé à identifier les gens qui adoptent des technologies, les styles de vie et des visions du monde transitoires à la "post-humanité" comme "transhumain".


La New School fut affiliée à l'École de Francfort lorsqu'après la montée d'Hitler au pouvoir en 1933, ses membres quittèrent l'Allemagne pour Genève avant de déménager à New York en 1935. Là, ils s'affilièrent à l'Université dans l'Exil, que la New School avait fondé en 1933, avec les contributions financières de la Fondation Rockefeller, d'être un refuge pour les érudits écartés des postes d'enseignants par les fascistes italiens ou l'Allemagne Nazi.


Ces idées furent glorifiées à Hollywood, tel la version de Kubrik de "2001 Odyssée de l'espace" par Arthur C. Clarke, la série "Terminator", "Blade Runner" basé sur des influences au LSD, PHILIP K. Dick qui sorti "Do Androids Dream of Electric Sheep"(Des androïds qui rêves de moutons robots). Dick a aussi été inspiré par Teilhard de Chardin. Philip K Dick a également été associé à Ira Einhorn, connu comme “Unicorn"(la Licorne), une figure de premier plan dans la contreculture new-âge de la fin des années 60, 70. Par "The Whole Earth Review", un dérivé du catalogue de Stewart Brand, où ils ont lancé la discussion de psychotronique soviétique et de contrôle de l'esprit. Un peu après, les parties du corps de la petite amie d'Einhorn furent retrouvées dans un coffre à son appartement de Philadelphie et Einhorn fut accusé de son assassinat.


D'autres films aux tendances transhumanistes furent le classique animé "Ghost in the Shell", "Matrix", la nouvelle version de "Robocop", et plus récemment "Her" avec Phoenix Joachin et "Transcendance" avec Johnny Depp.


Ray Kurzweil, est maintenant directeur d'ingénierie à Google, et cite le terme de Von Neumann "la singularité" dans un avant-propos au classique de Von Neumann "The Computer and the Brain"(l'Ordinateur et le Cerveau). Kurzweil a reçu la Médaille nationale en 1999 de la Technologie et de l'Innovation "National Inventors Hall of Fame", la plus haute reconnaissance de l'Amérique en terme de technologie, par le Président Clinton dans une cérémonie à la Maison Blanche. Et en 2002 il a été initié dans le "National Inventors Hall of Fame", établie par le Bureau des brevets américain. Il a reçu dix-neuf doctorats honoraires et les honneurs de trois présidents américains. Kurzweil a été décrit comme un "génie agité" par le "Wall Street Journal" ainsi que "la machine ultime de la pensée" par "Forbes". "PBS" a inclus Kurzweil comme un de 16 "révolutionnaires qui font l'Amérique" avec d'autres inventeurs des deux siècles passés. "Inc magazine" l'a classé 8ème parmi les "entrepreneurs les plus fascinants" des États-Unis et l'a nommé "l'héritier légitime d'Edison".(et bla bla bla...)

(NDT: remarquez bien que les reconnaissances sont données à chaque fois par les organismes ou presses déjà contrôlées par la CIA et l'organisation mondialiste du nouvel ordre mondial)


Kurzweil est auteur de sept livres, dont cinq best-sellers nationaux. "The Age of Spiritual Machines"(l'Âge des Machines Spirituelles), parle de l'intelligence artificielle et le futur cours de l'humanité, a été traduit dans 9 langues et était le 1er best-seller sur Amazon section science. Kurzweil croit que: l'évolution fournit l'évidence que les humains un jour créeront des machines plus intelligentes qu'ils ne le sont. Kurzweil prédit que les machines "auront l'air d'avoir leur propre bonne volonté" et même "leurs expériences spirituelles".

(NDT: à voir la quantité de séries et films propagandistes sur les robots et le transhumanisme qui sont sortis ces derniers temps. Attention au bourrage de crâne, alerte conditionnement !)


Le livre de Kurzweil "The Singularity Is Near" était un best-seller du "New York Times", dit que cela causera une singularité technologique en 2045, un point où le progrès est si rapide qu'il dépasse la capacité de compréhension de l'humain. Dès que la singularité a été atteinte, Kurzweil prédit que l'intelligence des machines sera infiniment plus puissante que toute l'intelligence humaine combinée. Ensuite, Kurzweil dit, l'intelligence brillera en dehors de la planète jusqu'à ce qu'elle sature l'univers.(NDT: Déstruction? Chaos ? Big Bang 2 le retour??)

Kurzweil se positionne comme un futuriste et transhumaniste, il à conduit et s'est impliqué dans plusieurs organisations dans le thème de la singularité. Kurzweil est aussi parmi les fondateurs du "Singularity Summit"(Sommet de la singularité), la conférence annuelle de l'Institut de singularité pour l'Intelligence artificielle, en 2006 à l'Université de Stanford.

Le "SIAI" (Singularity Institute for Artificial Intelligence) a été fondé pour "aider l'humanité à se préparer au moment où l'intelligence de la machine excédera l'intelligence humaine"(NDT: devenu en 2013 le (Machine Intelligence Research Institute) ou "MIRI".)

Jason Silva, un évangéliste de premier plan pour les idées de Kurweil, est une personnalité de la télévision et «philosophe de la performance», qui cite Teilhard de Chardin pour se justifier de ses pronostiques. Silva commenca comme présentateur sur la chaîne câblée d'Al Gore, "Current TV". En Septembre 2012, il apparu au Festival des idées dangereuses, où il prononça un discours intitulé "We Are The Gods now"(Nous sommes les Dieux maintenant).

Silva favorise également les idées de David Pearce, une figure de proue du mouvement transhumaniste. Pearce possède une série de sites Web qui présentent des biographies et des informations sur les personnalités MK-Ultra comme le psychiatre Chilien Claudio Naranjo et Aldous Huxley. Dans L'Impératif hédoniste, Pearce appelle à la libération de notre biochimie naturelle, ce qu'il appelle le «malade ghetto psycho-chimique légué par notre passé génétique» et le début d'une ère de "l'ingénierie du paradis". Avec l'aide de drogues psychédéliques, écrit'il, nous serons en mesure de chimiquement améliorer nos systèmes dopaminergiques pour que “le bonheur existentiel non dilué insufflé à chaque seconde de se réveiller d'une existence rêvé.” [3]

(NDT: Hitler n'en disait pas mieux !! Après quel chemin pour y arriver ??)


The Atlantic décrit Silva comme "A Timothy Leary of the Viral Video Age."[4] Silva, qui est également décrit comme "cinéaste à mi-temps et des promenades à pied, à plein temps, en parlant au TEDTalk", est complètement étourdi par les possibilités sauvages sur la transcendance. En continuant dans la tradition MK-Ultra, de médicaments et d'ordinateurs, Silva dit de lui qu'il est "passionné par le rapport entre les drogues psychédéliques et la technologie …" [5]

(NDT: Un prochain article viendra en réponse de celui-ci sur les points non abordés ici qui sont ceux de l'occultisme et de la main mise sur l'humanité sinon sa destruction provoquée par ces grands malades aliénés ! )


[1] Aaron Franz, “The Jesuit Priest who influenced Transhumanism,” The Age of Transitions, Friday May 1, 2009

[2] Huxley, Julian (1957). Transhumanism. Retrieved 2006-02-24

[3] James Vlahos, “Will Drugs Make Us Smarter and Happier?” Popular Science, July 31, 2005.

[4] "A Timothy Leary for the Viral Video Age". The Atlantic. Retrieved 17 August 2012.

[5] Futurology forum, Reddit.com.

Partager cet article

Commenter cet article